Être et cosmos | Annie Samuelson
16012
page-template-default,page,page-id-16012,page-child,parent-pageid-15494,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.3,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Êtres et cosmos

Galerie des Beaux Arts – Paris 6è – 2004

Le murmure perpétuel de la lumière cachée ou acquiescement à la lumière du monde.

Les anges gardiens

Anges gardiens aux rondeurs rassurantes, boucles de nos vies et bâtisseurs d’espoir, ils laissent glisser le temps, invitant au silence dans une scène de lumière, offrant l’un à l’autre un murmure en alternant leur appui au gré des fêlures de la vie.