Les Âmes au bois dormant | Annie Samuelson
15916
page-template-default,page,page-id-15916,page-child,parent-pageid-15494,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.3,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Les Âmes au Bois Dormant

Galerie de l’Europe – Paris 6è –  2013

Les âmes au bois dormant

Ces jeunes âmes dorment dans le silence des limbes.
Il ne s’agit que d’une attente, la Vie attend son moment.
Seulement sans langage, personne ne peut leur dire.
Ce long sommeil gardera leurs souvenirs archaïques.
Je pourrais raconter leur histoire, mon histoire,
mais rien ne vaut leur silence.
Et puis un jour, il suffira d’une voix, d’une étreinte,
d’une odeur, et leur réveil tourmenté cherchera les mots,
qui avec le temps, couvriront de blanc le noir d’avant.